Bien vivre à Saint Clair Sur l’Elle

logo du site
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle
  • Bien vivre à Saint Clair Sur l'Elle

Accueil du site > Histoire et Patrimoine Local > Retrospective de la cérémonie du 11 novembre 2014

Retrospective de la cérémonie du 11 novembre 2014

CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE 2014 A SAINT CLAIR SUR ELLE

Discours de Madame Maryvonne RAIMBEAULT, Maire de St Clair sur Elle

Histoire du monument aux morts :

Le 27 janvier 1919, le Conseil Municipal de St Clair sur Elle en session extraordinaire sous la présidence de Monsieur LAMY, Maire. "Le Conseil considérant que c’est un devoir pour la commune d’élever un monument à la mémoire des braves qui sont morts pour la défense du droit et de la liberté" accepte le monument. Il a été financé par un prélèvement de 4500 Frs sur le budget destiné à l’entretien des bâtiments communaux. Le surplus sera prélevé sur le reliquat de l’exercice 1918 et une souscription a été ouverte. Le coût total s’est élevé à 9540 Frs. La souscription a permis de recueillir 1100 Frs. Saint clair comptait à l’époque 530 habitants. Le monument a été érigé sur cette place des tilleuls en juin et juillet 1920 et a été inauguré le 8 novembre 1920. Programme de la fête relaté dans le registre du conseil municipal :
- Le matin, à l’église, service solennel.
- Le cortège se rend au monument, précédé de 3 jeunes filles symbolisant la France, l’Alsace et la Lorraine et portant le drapeau tricolore.
- Chant de la Marseillaise par la musique "les enfants de St Clair".
- "Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie" par les enfants des écoles sous la direction de leur instituteur.
- "Poésie patriotique par Melle MALVAL Marie.
- Bénédiction du monument par l’archiprêtre de Saint-Lô.
- Discours de Monsieur de la Groudière, député.
- Discours de Monsieur Sébire, conseiller Général.
- Remerciements de Monsieur LEMENOREL, maire de St Clair.
- Morceau de musique.
- Poésie patriotique "A nos héros"
- "Verdun on ne passe pas", chant par les enfants des écoles.

2

Le monument a été lors de la 2ème guerre mondiale mutilé à la demande des Allemands.

Tout à l’heure, à la maison des associations, vous pourrez voir des cartes postales relatant la cérémonie d’inauguration.

13 14 15

30 noms y seront gravés : soldats morts au combat et des suites des blessures ou maladies

  • BOSCHER Octave
  • CHAN Paul
  • DELANGLE Paul
  • ENGUEHARD Arthur
  • CORMENTIN Alfred
  • GERMAIN Aimé
  • GUERARD Auguste
  • GUILLAUME Gustave
  • JAMARD Léopold
  • LEBEURIER Victor
  • LEBOUVIER Jean
  • LEBOURGEOIS Léon
  • LEDENTU Louis
  • LENOIR Charles
  • LESELLIER Paul
  • MAGDELAINE Armand
  • MARGUERITE Albert
  • MARIE Désiré
  • MAUROUARD Edouard
  • MAZOYER Léon
  • MOREL Paul
  • OSOUF Alexandre
  • PEZERIL Lucien
  • PIEDAGNIEL Eugène
  • POISSON Charles
  • POISSON Octave
  • ROGER René
  • TREFEU René
  • VENGEON Léon
  • VALLEE Jules

1 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 16 17

CEREMONIE AU CIMETIERE DE ST CLAIR SUR ELLE

Discours de Madame Maryvonne RAIMBEAULT, Maire de St Clair sur Elle

Tombe restaurée au cimetière d’un mort pour la France

A l’occasion de la reprise des tombes dans le cimetière, un employé des archives départementales nous a signalé, que parmi les tombes que nous envisagions de reprendre, se trouvait celle d’un soldat mort à la guerre de 14-18. Cette tombe a été remise en état par les employés communaux que je remercie et félicite pour la qualité de leur travail.

Auguste GUERARD est né le 28 octobre 1893 à Villiers-Fossard. Soldat de 2ème classe au 25ème régiment d’infanterie 11ème compagnie, immatriculé sous le numéro 5025. Il est décédé à Habarcq dans le département du Pas de Calais le 3 juin 1915 dans sa 22ème année des suites de blessures de guerre. il était le fils d’Emile GUERARD et d’Ernestine LEFEVRE domiciliés à St Clair, au Bas des Landes.

La transcription de décès a été faite sur les registres d’Etat Civil de la commune de St Clair le 11 août 1915 avec la mention "Mort pour la France".

Sur la tombe voisine, il est également fait mention d’un autre soldat mort pour la France en 1916, DELANGLE Paul, à l’âge de 43 ans.

18 19



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF